Ma première journée de tourdumondiste s’achève, et même si je sens la fatigue, c’était plutôt cool !

Après plus de 8h de vol et 21h sans dormir afin d’éviter de souffrir du décalage horaire, je suis arrivée à Montréal hier soir. J’avais choisi de prendre un appart avec AirBnB plutôt qu’un lit en auberge de jeunesse, et je ne le regrette pas. J’ai un deux pièces de 45m² rien que pour moi, à 35 minutes du vieux Montréal, pour 30 euros par jour. Même si c’est un peu au dessus de mon budget, j’ai choisi d’y rester pour une semaine, afin de commencer au mieux ce voyage qui va durer dix mois. Et après avoir arpenter pendant 6 heures le vieux port et le quartier du vieux Montréal, je suis bien contente d’avoir un canapé dans lequel m’affaler !

J’ai la chance d’avoir eu en plus un super temps aujourd’hui, ce qui m’a permis de découvrir une partie de Montréal sous son meilleur aspect.
Quand je me suis réveillée ce matin, j’avais une idée fixe : aller au bord de l’eau. J’ai donc décidé de commencer ma visite de la ville par le vieux port. Et c’est un endroit très sympa. Les berges sont bien aménagées, c’est très agréable de s’y promener. Il y a un étonnant mélange de verdure, de vieux entrepôts à l’abandon, de bâtiments anciens et modernes qui donne un aspect assez atypique et en même temps attachant à ce port.

 

Cet entrepôt désaffecté m'a fasciné pendant un bon moment
Cet entrepôt désaffecté m’a fasciné pendant un bon moment

IMG_0019

 

IMG_0024

IMG_0016

IMG_0050

Malgré un accent assez déconcertant par moment, les canadiens ont l’air plutôt sympas.

IMG_0053

Pour ce qui est du quartier du vieux Montréal, je suis moins fan. C’est joli, mais je suis curieuse de visiter les autres quartiers de la ville.
Par contre, une bonne surprise : la basilique Notre Dame. Façade sobre, entrée à 5 dollars, j’ai hésité à entrer mais une fois dedans, je n’ai pas regretté, c’est sans aucun doute la plus belle église que j’ai vue !

La façade de la basilique ne fait pas rêver...
La façade de la basilique ne fait pas rêver…

 

... mais dès qu'on pousse la porte, c'est une autre histoire !
… mais dès qu’on pousse la porte, c’est une autre histoire !

 

Bref, même si j’ai les jambes en compote ce soir, je suis ravie de cette journée !