Après 3 semaines aux US, me voici arrivée au Mexique, à Cancun. Il est donc grand temps pour moi de vous parler de Miami et de faire un bilan sur mon périple américain.

Je pense que je ne surprendrai personne en disant que Miami n’est pas une ville très intéressante.

Le centre n’a rien qui vaille vraiment le déplacement, même si le port est assez sympa. Mon père et moi nous sommes d’ailleurs laissés tenter par une croisière pour voir les maisons des stars sur les îles environnantes. Rien d’exceptionnel, mais c’était amusant de voir ces maisons qui valent entre 1 et 68 (!!!) millions de dollars :

IMG_1839

IMG_1840

Il paraît que le lapin au premier plan a été offert par feu Michael Jackson à feu Liz Taylor
Il paraît que le lapin au premier plan a été offert par feu Michael Jackson à feue Liz Taylor
Ok, cette maison a trop la classe....
Ok, cette maison a trop la classe….

La croisière permet également d’avoir une assez jolie vue sur le centre de Miami :

IMG_1830

Miami Beach est naturellement The place to be, avec une plage, il faut le reconnaître, qui est plutôt pas mal :

IMG_1802

La mer est incroyablement bonne, et l’eau transparente, mes pieds en sont témoins !

Oui, mes pieds ont un bronzage particulier...
Oui, mes pieds ont un bronzage particulier…

Bien que remplie de restos attrape-touristes, Ocean Drive reste une avenue plutôt jolie :

IMG_1796

Le coin le plus sympa de Miami est finalement Key Biscayne, île abritant un grand parc (et accessoirement des tournois de tennis) :

IMG_1908

IMG_1920

Côté faune, on trouve :

Des lézards, partout, et de toutes les tailles :

Camouflage...
Camouflage…

Ce que je pense être des grosses perruches (je pense avoir déjà mentionné que je suis nulle en animaux…) :

Camouflage bis...
Camouflage bis…

Et surtout, surtout, des ratons laveurs !!!! <3

Trop mignon !!!
Trop mignon !!!

Je pense que ça doit valoir le coup de louer une voiture et d’aller explorer les parcs dans les environs (histoire de croiser des alligators, par exemple !).

USA, le bilan :

Trois semaines m’ont permis d’avoir une bonne idée des principales villes de la côte est, séparées par 1750 km (rien que ça!).

New York a un côté fascinant et gigantesque ;
Philadelphie et Washington donnent bien envie d’y poser ses valises ;
Miami permet de découvrir un climat tropical et de très belles plages.

Ce que j’ai aimé :

Les quartiers résidentiels de Washington et de Philly, je n’imaginais pas ça du tout ainsi, et je trouve que c’est vraiment mignon ;
Les poptarts, cheesecakes, produits au beurre de cacahuètes… ;
Les très bons restos mexicains (à DC) et cubains (à Miami) ;
L’amabilité des gens et la facilité du contact ;
Les bus entre les grandes villes, confortables et peu chers.

Ce que j’ai moins aimé :

La clim, parfois beaucoup trop forte dans les musées et les restos ;
Le côté très bruyant des américains (manger dans un restaurant rempli d’américains est une expérience difficile pour les oreilles…) ;
Les métros, qui m’ont fait me rendre compte qu’on a quand même beaucoup de chance d’avoir un réseau aussi développé à Paris ;
Les prix, la vie est quand même relativement chère.

Ce que je changerai :

Je prendrai une voiture pour descendre de New York à Miami et ainsi pouvoir explorer les environs des villes. Par contre, je pense qu’il faudrait prévoir un bon mois.

Au final, je suis assez contente de cette expérience, et d’avoir pu passer pas mal de temps dans les villes sans devoir courir.
Je pense avoir néanmoins marché pas loin de 300km en 3 semaines, mes jambes n’ont jamais été aussi musclées, c’est appréciable !
Je pense que mon prochain voyage aux US sera sur la côte ouest, avec tous les grands parcs régionaux.

Arrivée à Cancun aujourd’hui donc, ça me fait un peu bizarre de me retrouver seule après trois semaines accompagnées soit par J&B, soit par mon père, d’autant plus que le Mexique est le pays qui me fait le plus peur dans mon voyage, de par sa réputation et le fait que je ne parle pas (encore) espagnol. Mais avec un peu de chance, tout se passera bien, les ruines mayas n’attendent que moi !