C’est avec hésitation que je me dirigeais ce matin de bonne heure vers Hobbiton. J’étais encore fatiguée de mes 7 heures de route de la veille, je n’avais pas pu finir mon thé, le temps était mauvais, je n’avais que des conducteurs lents devant moi, la perspective de me retrouver coincée dans un grand groupe ne me réjouissait pas, bref, j’étais d’humeur grincheuse. Il y a des matins comme ça, même au bout du monde. Heureusement, ils sont rares !

Et puis je suis arrivée à Hobbiton. Il aura fallu 3 secondes pour que j’oublie tout et que je réprime une furieuse envie de bondir à chaque pas, de taper dans mes mains et de faire des cabrioles ! Comme j’ai pour principe de rester, dans la mesure du possible, digne, je me suis contentée de sourire béatement pendant 2h et de prendre 211 photos. Je suis une fille sympa, je vais vous épargner l’intégralité de mon appareil photo.

Hobbiton est un endroit magique. Pour les psychopathes fans qui comme moi ont vu une dizaine de fois les trois volets du Seigneur des Anneaux et quatre fois les deux premiers volets du Hobbit, on se sent en terrain connu (oui, je fais partie de ces gens qui peuvent citer des répliques du film et qui connaissent quasiment tous les noms des personnages. Ne me jugez pas, on a tous des obsessions).

IMG_7027

IMG_7038

IMG_7041

IMG_7063

IMG_7073

IMG_7085

IMG_7091

IMG_7092

IMG_7119

IMG_7169

IMG_7196

IMG_7211

IMG_7223

IMG_7231

Je vais passer ma nuit de dimanche à l’aéroport, mon avion étant à 6h lundi matin, et devant y être 3h à l’avance… Je pense en profiter pour me refaire l’intégralité version longue du Seigneur des Anneaux, et, si je ne suis pas fatiguée, enchaîner dans l’avion avec les deux premiers Hobbit.
God bless Peter Jackson.