Autant mon expérience en train Chiang Mai-Sukhothai fut simple et agréable, autant celle de Sukhothai-Ayutthaya fut… longue. 8h pour 380 km. Forcément, il y avait un wagon sorti de nulle part qui bloquait la voie :

IMG_9103

 

J’ai ainsi eu le temps d’écrire mes cartes postales, de lire « La femme parfaite est une connasse » que m’avait gentiment passé Virginie lorsque je l’avais croisé à Bangkok (je suis soulagée d’y avoir lu que je ne suis pas la seule à courir bêtement entre ma salle de bains et mon lit la nuit, de peur de me faire bouffer par un loup), d’écouter une bonne partie de mon MP3 jusqu’à ce qu’il rende l’âme, d’acheter de la nourriture inconnue aux marchands qui passaient (ahah, ma barre céréale est toujours dans mon sac !), d’essayer de mesurer la longueur qu’auront mes cheveux lorsque je reviendrai à Paris et d’admirer le paysage. Heureusement, la campagne thaïlandaise est plutôt agréable à regarder :

IMG_9093

IMG_9107

IMG_9119

IMG_9131

IMG_9149

IMG_9151

IMG_9153

Le lendemain, je m’attaque aux sites d’Ayutthaya.
J’ai reçu plusieurs plaintes la dernière fois car je n’avais pas posté de photos de Ginette. Etant d’un naturel obligeant, voici une photo d’Yvette, en bien meilleur état :

IMG_9155

Si les très nombreuses ruines d’Ayutthaya sont belles, je n’y retrouve pas la sérénité de Sukhothai. Probablement parce qu’il faut traverser la route pour y accéder, et que les thaïlandais semblent avoir comme principe de conduite « la loi du plus rapide », ce qui peut être un peu stressant pour les personnes qui, comme moi, ne sont pas habituées à faire du vélo en ville. L’avantage, c’est que maintenant, je n’aurai plus peur de faire du Vélib à Paris !

IMG_9159

IMG_9167

IMG_9168

IMG_9175

IMG_9187

IMG_9188

IMG_9198

IMG_9224

Petit jeu-concours du mois de novembre, saurez-vous trouver le chaton dissimulé dans la photo ci dessous ?

IMG_9229

IMG_9237

IMG_9241

IMG_9248

IMG_9255

IMG_9263

IMG_9269

Et pour finir, un écureuil thaïlandais !!

IMG_9264

 

J’ai du mal à réaliser que cela fait déjà plus de 3 semaines que je suis arrivée. Le temps a de moins de réalité. Déjà presque 7 mois que je suis partie, ce qui me parait objectivement très long, mais en réalité, j’ai l’impression que c’est passé en un battement de coeur. Un peu comme dans ces contes pour enfants, lorsque le héros s’égare dans le monde des fées, où il passe ce qui lui parait une longue journée merveilleuse, alors qu’en réalité, 100 ans s’écoulent dans son monde d’origine. C’est une étrange sensation. Mais assez de digressions, l’heure du bilan a sonné !

J’ai beaucoup aimé la Thaïlande, c’est un pays où, s’il ne fait pas forcément bon vivre, il fait bon d’y passer des vacances. Il s’en dégage une certaine douceur de vivre, et je trouve que c’est un bon premier contact avec l’Asie.

Je suis également assez fan de la nourriture thailandaise. J’ai également goûté un petit déjeuner français « amélioré » : croissant + lait concentré sucré. Si vous n’êtes pas diabétique, je vous le conseille, c’est étonnamment bon !

Dans quelques heures, le Cambodge !