Après 3 mois en Asie, j’attaque mon dernier pays : la Birmanie. Dès l’arrivée à l’aéroport, la différence est appréciable : pas de démarchage agressif, on me demande poliment, et doucement, si je veux un taxi. J’apprécie ce changement à sa juste valeur. Ceux qui suivent mes péripéties savent qu’à mon arrivée à mon auberge, je fais la connaissance d’Ewa, grâce à qui je m’inscrirai aux 10 jours de Vipassana 3 jours après. J’ai donc deux jours pour visiter Yangon.

Je commence par le monument le plus connu, la pagode Shwedagon :

IMG_1497

IMG_1499

IMG_1522

IMG_1526

IMG_1536

IMG_1542

IMG_1546

Je pars ensuite explorer les rues de Yangon. Je trouve ainsi un exemplaire d’Une histoire birmane de George Orwell. Si vous ne l’avez pas lu, je vous le conseille, c’était très bien.

Le lendemain, je continue mon exploration de Yangon. Malheureusement, j’ai depuis perdu mon Routard de Birmanie. Du coup, je ne pourrai pas vous donner les noms de ce que j’ai vu. Enfin, je pourrais sans doute retrouver tout ça sur internet, mais très sincèrement, j’ai la flemme.

IMG_1561

IMG_1563

IMG_1570

IMG_1583

IMG_1607

IMG_1632

Après mes 10 jours de méditation, je pars pour Bagan. J’ai pu mettre ainsi à l’épreuve mon calme nouvellement acquis durant les 10 heures que j’ai passé dans un bus où j’étais la seule touriste, où la clim était à fond, et la télé hurlait. Il aura fallu quelques minutes à Bagan pour que je me dise que ça valait la peine. Bagan est magique. Après Angkor, j’avais peur d’être blasée. Et bien non. Je suis très heureuse d’avoir fini par ce site magnifique, qui comprend plus de 2000 temples. On peut se balader en vélo, ce que j’ai tenté la première matinée. J’ai rapidement abandonné pour le vélo électrique, très pratique. J’ai également fait un tour en carriole, moyen de transport que je recommande. Voici en vrac tout ce que j’ai vu (ou presque), en commençant par une procession :

IMG_1644

IMG_1647

IMG_1650

IMG_1659

IMG_1662

Et enfin, les temples. Il y a plein de petits escaliers dérobés qui permettent de profiter de la vue d’en haut, et les birmans sont ravis de les montrer et de discuter 5 minutes, ou deux heures, comme ce fut le cas avec cette jeune birmane qui m’a tenu compagnie en attendant le coucher du soleil. Une bonne manière d’en apprendre plus sur les us et coutumes du pays.

IMG_1677

IMG_1685

IMG_1691

IMG_1708

IMG_1737

IMG_1760

IMG_1779

IMG_1806

IMG_1825

IMG_1847

IMG_1848

IMG_1857

IMG_1861

IMG_1876

IMG_1878

IMG_1891

IMG_1905

IMG_1923

IMG_1925

IMG_1932

IMG_1956

IMG_1960

IMG_1973

IMG_1977

IMG_1992

J’ai également passé un certain temps à observer la vie autour de la rivière :

IMG_2036

IMG_2040

IMG_2065

IMG_2073

IMG_2100

La Birmanie est un pays dont on tombe facilement amoureux. Les paysages y sont grandioses, et les gens d’une gentillesse incroyable. Mes 10 jours de méditation ont considérablement réduit mon temps de voyage là-bas, mais j’y retournerai. Ce pays est magnifique, et il faut en profiter tant que les hordes de touristes n’y sont pas encore passées.

Rentrée à Paris depuis lundi soir, je n’ai pas encore eu le temps de me poser pour faire un bilan de ce voyage incroyable. Il va me falloir un peu de temps, laisser les choses décanter, permettre à ma vie de se (re)mettre en place ici, avant de faire le bilan. Trop de choses se bousculent, j’ai du mal à y voir clair. Et j’ai en plus un vilain rhume. Merci la clim de Quatar Airways ! Mais je suis contente d’être là. Stay tuned !