De tous les dieux et déesses qui peuplent, depuis des millénaires, notre imaginaire, Athéna a toujours été ma préférée. C’est donc avec une certaine émotion que je foulais lundi la ville qui lui a été dédiée, il y a presque 3000 ans. Venue retrouver un ami à Hydra, une petite île à 70 km d’Athènes, j’étais assez partagée à l’idée de jouer la touriste dans la capitale grecque, étant donné le contexte économique. J’ai donc été agréablement surprise de découvrir une ville, certes pauvre, mais néanmoins accueillante (je ne me leurre pas, j’ai bien conscience que le tourisme représente désormais une importante part de l’économie grecque, et qu’il faut donc soigner les touristes). Et surtout, quasiment tout le monde semble y parler (au moins un peu) anglais, ce qui est loin d’être le cas de toutes les capitales européennes.

N’étant restée que 3 jours à Athènes, je ne peux bien évidemment vous en donner qu’un aperçu succinct.

Voici pour commencer les Halles, où se vendent viandes et poissons, ainsi que des marchands d’épices aux alentours :

IMG_1263

Bon appétit !
Bon appétit !

IMG_1267

IMG_1268

IMG_1271

IMG_1272

IMG_1273

J’ai également été faire un tour au musée archéologique national, plutôt bien fait :

IMG_1283

IMG_1287

IMG_1298

IMG_1304

On y trouve le fameux masque d’Agamemnon :

IMG_1307

Et, pour mon plus grand plaisir, plusieurs statuettes d’Athéna. Voici mes deux préférées :

IMG_1288

IMG_1290

Cette dernière statue est un modèle réduit de celle qui se dressait sur l’Acropole. Je vous laisse imaginer l’effet que ça devait faire…

Au gré de mes pérégrinations, j’ai croisé des églises orthodoxes :

IMG_1318

IMG_1322

Une autre superbe statue d’Athéna près de l’Académie :

IMG_1331

Et une sacrée vue d’Athènes et de l’Acropole en montant visiter la Chapelle St Georges (qui en soit a peu d’intérêt) :

IMG_1333

Mais qui dit Athènes dit également ruines antiques ! Pour seulement 12 euros, vous pouvez acheter un pass valable 4 jours vous donnant accès aux principaux sites à visiter.

J’ai commencé petit, avec l’Olympiéion (ou ce qu’il en reste), dans lequel se baladait tranquillement une… tortue (qui se déplaçait étonnamment vite, par ailleurs) :

IMG_1110

IMG_1128

IMG_1149

Puis direction la bibliothèque d’Hadrien, où je voulais voir une autre statue d’Athéna (non, ce n’est pas une obsession) :

IMG_1279

IMG_1282

Le lendemain, c’est avec un brin d’appréhension que je me lance à l’assaut de l’Acropole. J’en viens à craindre les cars de touristes plus encore que les araignées, mais ô bonheur, je franchis les grilles à 8h, dans la plus parfaite solitude. Je ne croiserai jusqu’à mon départ qu’une dizaine de personnes sur le site, magnifique malgré les travaux :

IMG_1356

IMG_1375

IMG_1382

IMG_1405

IMG_1399

Lorsque je quitte le site, la foule commence à arriver.

L’Agora, situé juste au pied de l’Acropole, est également fort appréciable :

IMG_1444

On y trouve de nombreuses statues qui me fascinent par la finesse du drapé :

IMG_1480

IMG_1499

IMG_1506

IMG_1512

IMG_1498

IMG_1489

Vous l’aurez compris, malgré ces saloperies de moustiques, Athènes est une ville agréable à visiter, surtout en octobre, loin de la chaleur étouffante de l’été (bon, ceci dit, je suis en jupe débardeur. Et oui, life is not fair).

Pour plus de photos, voir la page FB de TTWWM.

A suivre, Hydra, les olives, les ânes, et les chats ! Stay tuned !